04 50 55 94 26 Contact Votre espace voyage UK version

Elbrouz versant sauvage à ski

Vous êtes ici : Accueil > Treks & Expéditions > Trekking peak > Elbrouz versant sauvage à ski

Avec ses 5641 m, l'Elbrouz est le véritable 'Toit de l'Europe'.

C'est un volcan légendaire dont la voie normale, située au sud, est très fréquentée et ne présente pas un intérêt majeur. En revanche le versant nord n'est pas plus difficile techniquement mais nettement plus préservé et sauvage. Pour nous c'est le versant idéal qui permet de s'immerger dans l'esprit montagnard traditionnel russe.
Après un vol pour Mineralnye Vody via Moscou nous prenons la route pour Piatigorsk, puis des jeeps nous conduisent à Djilisu où nous passons deux nuits et deux journées d'acclimatation. Nous montons ensuite au refuge de l'oncle Nik qui devient notre camp de base. Là nous peaufinons notre acclimatation pour, au final et par une nuit claire, nous élancer vers le sommet qui semble se dérober à nous sans cesse. Mais une fois la selle atteinte il ne reste plus qu'une petite arête pour gagner le sommet. De retour au refuge, après un bon repos, nous regagnons le camp de Djilisu puis, par des pistes fantasques au milieu de riches prairies, la ville de Piatigorsk (ville d'eaux des Tsars dès le début du 19ème).

Départ de Paris. Depuis Moscou nous continuons pour Mineralnye Vody. De là un un transfert de 30km nous permttra d'atteindre Piatigorsk où nous logerons à l'hôtel.

Hébergement : Hôtel

Une centaine de kilomètres séparent Piatigorsk de Djilisu : cela nous prendra 3 h à 4h pour arriver, tout d'abord par une route goudronnée (1h) puis par la piste. Nous nous installons au refuge à 2300m d'altitude pour deux nuits.

Dénivelé+ : 1100 | Dénivelé- : 1100 | Altitude Max : 3650m | Hébergement : Refuge

Journée d'acclimation qui nous fait monter jusqu'au refuge "Oncle Nik" à 3760m. Afin de bien dormir nous redescendons à Djilisu pour passer la nuit au camp.

Hébergement : refuge

Voici le grand départ : nous gagnons le refuge de 'l'oncle Nik' à 3750 m : ce sera désormais notre base, entourée par les glaces.
Les sacs sont chargés car on emporte toutes ses affaires personnelles pour 5 jours.

Dénivelé+ : 1200 | Altitude Max : 3750m | Hébergement : Refuge

Montée en altitude en direction du sommet Est, jusque vers 4800m.

Dénivelé+ : 1000 | Dénivelé- : 1000 | Altitude Max : 4800m | Hébergement : Refuge

Lever de très bonne heure pour cheminer vers le sommet par des pentes peu inclinées (30 à 35°) en gagnant d'abord "Lens Rock" (camp de pierre). Arrivés à la selle (Sedlov 5400m) entre les sommets Est et Ouest nous rencontrons les ascensionnistes qui arrivent par la voie normale. Il faut se ressaisir pour pas à pas grappiller les deux cent et quelques mètres qui restent à gravir. Puis descente jusqu'au refuge.

Dénivelé+ : 1900 | Dénivelé- : 1900 | Altitude Max : 5641m | Hébergement : Refuge

Si les conditions météorologiques ne sont pas bonnes, l'ascension du sommet pourra être effectué lors de cette journée de réserve. Cete journée peut être également utilisée comme journée de repos. Le savoir-faire et l'expérience du guide permettra d'optimiser le profil de l'ascension en fonction de la météo et des conditions physiques du groupe.

Hébergement : Refuge

Descente pour retrouver le camp de base de Djilisu où les 4*4 nous attendent pour le transfert jusqu'à Piatigorsk où nous passons la nuit.

Dénivelé- : 1200 | Altitude Max : 3780m | Hébergement : Hôtel

A la mi-journée nous gagnons l'aéroport distant de 30 kilomètres pour embarquer à destination de Moscou et Paris.

 

MODIFICATION DU PROGRAMME
Suivant les conditions météo et de la montagne, et la condition physique des participants, le programme pourra être modifié. Le guide de haute montagne qui encadre ce stage pourra prendre toutes les décisions qu'il estimera nécessaires pour la sécurité du groupe.

Destination : Russie

Activité : Trekking peak

Durée : 10 jours

Groupe : 5 à 8 pers.

Alt. max. : 5641m

Code séjour: SRRELN

Difficultés : Technique : 3/5
Physique : 4/5
Engagement : 3/5

Les points forts

• Ascension par le "versant russe" et côté historique de la première ascension du sommet Est.

• Des lieux sauvages et attachants, loin des foules de la voie normale.

L'avis du guide

« C'est le paradis du ski de rando, avec un enneigement abondant! »

Niveau requis
Évaluez vos capacités Télécharger la fiche technique Je m'inscris